Création textile : quels critères prendre en compte pour choisir son étiquette ?

Regarder les étiquettes avant d’acheter un article est devenu un véritable réflexe pour d’innombrables consommateurs. Celles-ci leur permettent de savoir la taille du vêtement, la matière de fabrication de la serviette ou encore la manière idéale de les laver. Pour s’assurer que ces informations soient fiables, des normes ont d’ailleurs été imposées. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le choix d’une étiquette est devenu assez complexe pour les professionnels spécialisés dans la création textile. Ce choix ne s’improvise pas et dépend de plusieurs critères essentiels. Quels sont exactement ceux à prendre en compte ?  

La durabilité

Pour choisir l’étiquette d’un article, que ce soit un t-shirt, un pull, une serviette de bain ou un linge de maison, il est avant tout nécessaire de prendre en compte sa durabilité. Pour ce faire, il est important de déterminer en amont combien de temps l’étiquette devra tenir. Cette durée dépend en grande partie du contexte dans lequel elle sera utilisée. S’il s’agit notamment d’une housse de lit, le lavage ne sera pas aussi fréquent que pour une robe ou un pantalon. Toutefois, il faudra envisager que les produits seront utilisés par des hôtels par exemple. Dans ce cas-ci, ils seront plus soumis aux agressions quotidiennes comme l’humidité, les salissures et les savons. Bref, le premier point à ne pas négliger dans le choix d’une étiquette est sa durabilité et donc sa résistance à certaines attaques.

La matière

Avant de choisir une étiquette, il faut comprendre que celle-ci se décline en plusieurs matières. Certaines sont en vélin, en polyester, d’autres sont en polypropylène ou en kromekote. La décision à prendre dépendra surtout du type d’utilisation. Pour les produits de luxe comme les peignoirs de bain haut de gamme, les étiquettes transparentes sont à privilégier. Pour les vêtements entrés de gamme, le polyester blanc brillant constitue un bon choix. Pour déterminer quelle matière convient le plus à l’article, il peut être utile d’effectuer quelques recherches plus approfondies, que ce soit pour connaître les normes en vigueur ou pour trouver le choix idéal.

L’adhésif

Outre la durabilité et la matière de l’étiquette, l’adhésif doit être pris en compte dans le choix. Celui-ci se fera surtout en fonction du support sur lequel elle va être appliquée, c’est-à-dire, du coton, du lin ou du nylon. Il faudra également déterminer si elle doit rester fixer ou au contraire pouvoir être décollée. À noter que de nombreux consommateurs préfèrent enlever les étiquettes bien que les raisons ne sont pas toujours évidentes. C’est pourquoi il peut être utile de déterminer en parallèle les habitudes des clients cibles.  

Habillez vos vitrines avec des solutions de marquages publicitaires
Le covering : l’image de marque des artisans !